Sexy_movie

 

Fiche technique:

Sexy movie
Film de Aaron Seltzer et de Jason Friedberg (2006)

Avec
Alyson Hannigan
Adam Campbell
Jennifer Coolidge

Durée: 1h23 - Distribution: 20th Century Fox

 

Serveuse dans le restaurant grec de son père, Julia Jones (Alyson Hannigan) a pas mal de kilos à perdre et énormement de confiance en elle à gagner pour trouver le grand amour. Pourtant, au détour d'une commande, elle tombe sous le charme d'un jeune homme affublé du nom élégant de Grant Funkyerdoder (Adam Campbell).Ceci paraît d'ailleurs réciproque. Ne le revoyant pas, elle décide de changer physiquement à l'aide d'un nain (Tony Cox). après cette lamentable métamorphose... dans un garage, elle peut vivre enfin son grand amour mais c'est sans compter la poufiasse de service qui revet aujourd'hui, comme souvent, l'apparence de l'ex (Jennifer Coolidge).

Ce n'est pas le premier film, ni le dernier certainement, qui se prête au jeu de la parodie lourdingue mais ici c'est particulièrement poussé à ses limites. La jaquette du DVD nous donne malheureusement un avant-goût qui aurait du sonner comme une mise en garde. on y voit en effet un string rose descendre de longues jambes fuselés, ça ne pouvait donc tourner qu'autour du cul. Je ne suis pas le dernier, vous commencez à me connaître mais là, il faut bien reconnaître que j'ai été obligé de déclarer forfait.

De scénario, il n'est point question puisque nous assistons à un enchaînement anarchique de parodies de succès du box-office: L'amour extra-large et Le journal de Bridget Jones en sont la base mais on y retrouve aussi Mon beau-père et moi, le seigneur des anneaux (de manière complètement gratuite et idiote), Mariage à la grecque, King Kong (dans une fin inutile), M. et Ms Smith, Ce que veulent les femmes, Kill Bill, Hitch et certainement d'autres que je n'ai pas repéré. Tout ceci est aligné sans beaucoup d'intelligence et avec un manque total de logique. Si l'on ajoute une intrigue plus que mince, il est bien entendu logique de s'y ennuyer affreusement.

Parlons rapidement des acteurs qui font ce qu'ils peuvent avec force grimaces et surjeux. On peut citer Adam Campbell et Alyson Hannigan (qui jouait dans Buffy contre les vampires) en totale roue libre, attendant certainement et le chèque promis, et la fin du tournage pour se lancer dans un autre nanard car il faut bien dire qu'ils y sont habitués. Adam Campbell s'était commis dansl'humiliant Big movie, Alyson Hannigan, quant à elle, nous prouvait qu'elle n'était pas regardante sur le scénario en tournant dans American pie.

sexy_movie_pics
Ah oui, quand même...

On ne rigole donc pas beaucoup devant cette farce affligeante (je crois avoir souri une fois). Le film fait subir les derniers outrages à la race féline avec un chat incommodé, à la mémoire d'une vieille dans une urne et à Aretha Franklin en faisant reprendre en coeur une version détournée de I say a little prayer. On peut faire du drôle avec du scabreux mais il faut avoir du génie, manifestement, ce n'est pas le cas de nos deux camarades. A ne pas voir.

°