Y_a_t_il_un_flic_pour_sauver_l_humanit_Y a t-il un flic pour sauver l'humanité?
Film de Allan A. Goldstein (2002)

Avec
Leslie Nielsen
Ophélie Winter
Ezio Greggio

Durée: 1h36 - Distribution: Artedis

 

L'inspecteur Frank Drebin n'est plus. Il change bizarrement de nom (droits obligent?) à l'occasion de ce dernier épisode (enfin, plus ou moins) des Y a t-il un flic... pour devenir l'inspecteur Dick Dicks (En anglais, c'est fin...) et pour sauver l'humanité.
En efet, nous sommes envahis par des méchants extraterrestres de la planète Véga qui ont clôné le président Clinton. Celui-ci a pour mission de prendre la place de l'original pour annoncer un partenariat avec les méchants extra-terrestres. Dicks est donc chargé de sauver avec l'aide d'une jeune personne (Ophélie Winter) qui n'a pas véritablement un métier mais qui est très compétente... S'en suit une série de gags ratés, de moments insoutenables du point de vue scénaristique.

C'est une catastrophe comme on en a rarement vu. C'est donc le quatrième épisode, plus ou moins, de la série Y a t-il un flic? avec les scénaristes, les moyens et le talent en moins. Le scénario est inexistant, les acteurs terriblement mauvais. Même le merveilleux Leslie Nielsen, pourtant si bon dans ce genre de rôle, se plante totalement en essayant de sauver cette comédie. Que dire d'Ophélie Winter? Elle ne sait pas jouer et son rôle se limite à prendre des airs surpris, offusqués ou contrariés mais jamais au bon moment.
Les gags se plantent les uns derrière les autres: soit ils sont usés jusqu'à la corde car déjà utilisés ailleurs, soit ce sont des gags sur le papier mais qui ne passent pas l'épreuve de la pratique. Les film par en vrille dès les premières minutes se limitant souvent à un concours de "Je joue plus mal que toi" et à une exposition de sosie. C'est vrai que j'ai rarement vu autant de sosies, plus ou moins resemblant d'ailleurs, dans un film, on se serait cru chez Foucault: Bill Clinton, Hilary Clinton, Fidel Castro (en fait, c'est Bill Clinton déguisé), Jean-Paul II, les trois ténors, Madonna (mais pas sûr), Prince, Ophélie Winter... Non, là c'est la vraie.

y_a_t_il_humanit__pics
Ophélie Winter - Actor studio

J'ai rarement vu un film aussi pourri avec des situation aussi peu marrantes et des situations aussi navrantes. Voir ce film jusqu'au bout relève de l'exploit. J'ai d'ailleurs calé plusieurs fois, dans un état second. Le seul moment drôle reste l'interprétation de "In the navy" par les sosies des trois ténors mais à ce point, ce n'est pas une consolation.

°