Big_movieBig movie (2007)

Film de Jason Friedberg et Aaron Seltzer

Avec
Kal Penn
Adam Campbell
Jennifer Coolidge

Durée: 1h32 - Distribution: 20th Century Fox

 

J'avais envie de rire ce matin alors je me suis présenté au premier ciné venu pour m'enquérir d'une jolie place de pour "Big movie". Difficile de résumer cette bizzarerie. C'est en fait une compilation des films qui ont le mieux marché l'année dernière mais vu sous l'angle parodique.
En effet, de "Harry Potter et la coupe de feu" à "Da Vinci Code" en passant par "Pirates des caraïbes", "Des serpents dans l'avion", "X-men" ou même "Borat", tous sont passés à la moulinette sous prétexte de suivre les aventures de quatre orphelins (comme les orphelins Baudelaire donc) dans un périple qui les amènent dans le monde Gnarnia (Le "G" apparaît pour éviter les problèmes de droit, dixit un personnage du film) pour... pour quoi faire ?
Les scénaristes n'en savent rien et d'ailleurs ils s'en tamponnent, le but ici est de faire une compilation de clins d'oeil.

Si encore les clins d'oeils étaient réussis. on sourirai, on se tiendrai les côtes peut-être mais là, rien, le vide total du côté de l'humour. L'histoire n'est pas une histoire, les gags ne sont pas non plus des gags. Le fond de commerce reste dans le pipi-caca-prout (pas de caca d'ailleurs mais du vomi... on fait avec ce qu'on a). C'est souvent lourd, décousu et quelquefois carrément malsain. Même la zoophilie est présente...

Big_movie_pics
Si Obama avait vu le film, aurait-il embauché
Kal Penn (à droite)? On est loin de Dr House...

Tous les sujets peuvent faire rire s'ils sont bien traités. Ici, je me suis ennuyé profondement à regarder un film qui n'arrive même pas à la cheville de Scary Movie (même le 4, c'est pour vous dire...). Les acteurs en font des tonnes mais jouent comme des buses. Les références aux films ne sont présentes que pour faire joli. Faire de Jack Sparrow (Pirate des Caraïbes) un alcoolique, de Willy Wonka ("Charlie et la chocolaterie") un cannibale ou le brave castor du monde de Narnia un pacsé d'un homme chèvre, il faut oser.

On a le droit d'oser quand on a du talent. Ici, c'est affligeant... Laissez tomber.

°