ol__afficheOlé
Film de Florence Quentin (2005)

Avec
Gad Elmaleh
Gérard Depardieu
Valéria Golino

Durée: 1h37 - Distribution: ARP sélection

Ramon est une sorte de castor junior pour son patron, Monsieur weber (Gérard Depardieu), industriel constructeur de lunettes. Il trouve toujours le moyen de lui simplifier la vie, de faire plaisir aux gens que celui-ci aime... enfin "aime" n'est pas forcément le terme qu'il faudrait choisir car il laisse à l'abandon sa femme (Sabine Azema) et son fils (Valentin Merlet). Tout bascule quand Weber tombe sous l'influence de Delahaye (Xavier Couture), Ramon va alors être à son tour laissé de côté et ça, ilne le supporte pas. Il va alors tenter de démasquer l'escroc qui se cache derrière Delahaye et retourner la situation à son avantage pour enfin sortir de cette situation.

C'est un film assez classique dans la forme. Déjà, on retrouve l'éternel tandem de la comédie française qui a déjà fait ses preuves (ici, ici, ici et ici). Les duettistes sont aujourd'hui un Gérard Depardieu plutôt en forme (dans tous les sens du terme) et Gad Elmaleh, tout deux déjà éprouvés à ce genre d'exercice. L'intrigue est classique puisque Molière lui même jouait à l'inversion des rôles dans ses pièces au XVIIème siècle (un petit lien sur Molière dans le cinéma? Bonne idée). Il ne faut donc pas attendre des surprises renversantes et c'est peut-être ça le point faible de ce film.

C'est très joli et plutôt agréable à regarder avec une réflexion sur l'amitié et la méchanceté qui assaillent le personnage de Ramon, trahi par un patron qui devenait presque un ami au delà de la relation professionnelle. Gad Elmaleh et Gérard Depardieu s'éclatent vraiment même si les situations et quelquefois les dialogues sonnent faux. Valéria Golino qui décidemment tourne tout ce qu'elle peut et dans des genres très différents (ici et ici) s'en sort honorablement, Sabine Azema en revanche paraît en faire des tonnes ce qui est dommage car c'est un peu épuisant parfois. Il est amusant de constater qu'on a dans ce casting deux têtes connues puisque Xavier Couture, ex-directeur de Canal + et ex de Claire Chazal, a échoué ici ainsi que... Roger Pierre en homme d'affaires épicurien.

Ol__pics
Chouchou et Obélix

Le film se suit donc avec un certain plaisir mais tout ceci a tendance à se déliter sérieusement dans la deuxième partie avec beaucoup trop de rebondissements qui rendent l'ensemble quelque peu indigeste. le film tarde à se terminer, il aurait été plus sage de réduire de dix minutes afin d'éviter la lassitude. Le scénario est donc quelque peu  brouillon et les situations comiques pas toujours efficaces mais cela se regarde avec intérêt.

***